Injection de Botox ou Toxine Botulique

Injection de Botox ou Toxine botulique 

L’injection de botox est aujourd’hui l’une des techniques anti-âge le plus répandues en matière d’esthétique du visage.
La Clinique Sainte Victoire à Aix en Provence est à la pointe de cette technique qui a atteint sa maturité pour des résultats toujours plus naturels.

La toxine botulique permet de corriger les rides du visage créées par la contraction de certains muscles, en lissant ces zones.
La quantité injectée est fonction de chaque patient et cette intervention donne un résultat tout à fait naturel.

    Le Botox ou toxine botulique est un produit utilisé pour agir sur certaines rides et ridules du visage. Cela concerne notamment celles provoquées par une contraction excessive de certains muscles du visage, notamment au niveau du front. Depuis plusieurs années, les injections de Botox ont fait leurs preuves. 

    Qu’est-ce que le Botox ou toxine botulique ? 

    La toxine botulique, plus souvent appelée Botox, est un produit bien établi depuis plus de 25 ans en matière de médecine esthétique. Il est utilisé en France depuis le début des années 2000. 

    Traitement des rides par injection de Botox

    Pour être efficace, il est injecté, à l’aide de petites aiguilles, sous la peau, dans le muscle de la ride. De cette façon, il en empêche la contraction et aide à atténuer l’apparence (et l’apparition) de la ride. Il donne alors à la peau une apparence plus lisse

    En règle générale, le Botox est utilisé sur les rides du front, mais également pour la ride dite “du lion”, la ride entre les sourcils, pour les rides autour de la bouche et près des lèvres

    Le Botox n’endommage pas le muscle en lui-même mais agit sur les nerfs en bloquant l’influx nerveux qui permet et commande aux muscles de se contracter.
    Le Botox peut également être utilisé pour soigner l’hyperhidrose (la transpiration excessive), surtout au niveau des aisselles.

    Comment se déroule une séance d’injections de Botox? 

    Il n’est pas nécessaire de prévoir une quelconque préparation avant une séance d’injection de Botox mais il est déconseillé de prendre de l’aspirine ou des anti-inflammatoires et ce, dans le but d’éviter d’avoir des bleus. 

    Avant de commencer la séance d’injection de Botox, il est nécessaire de repérer les muscles responsables des rides. Il est alors demandé au patient ou à la patiente de froncer les sourcils, de les hausser ou de sourire. Cet examen clinique préalable peut être assez long car une analyse minutieuse des rides et de la musculature du ou de la patient(e) est absolument essentielle pour obtenir un résultat naturel et optimal. 

    Les injections en elles-mêmes ne durent que quelques minutes. Elles se font sous la forme de micro-injections, avec de très fines aiguilles directement dans le muscle concerné.

    Est-ce douloureux ? 

    Les injections sont peu douloureuses. Il n’y a pas besoin d’effectuer une anesthésie pour pratiquer ce genre de traitements. Si le ou la patient(e) est plus sensible à la douleur, il est possible d’appliquer une crème anesthésiante en début de séance (près de 45 minutes avant les injections) pour améliorer son confort.

    Quels sont les résultats escomptés ? 

    Les effets de la toxine botulique sont limités dans le temps. Ils peuvent effectivement s’estomper au bout de 4 à 8 mois, selon votre expression faciale (certaines personnes étant plus expressives que d’autres, cela peut varier) et votre âge. En général, si vous êtes très expressif(ve) et si vos rides sont plus marquées, l’effet du Botox ne dépassera pas 6 mois. Son action est donc réversible et il convient de refaire des injections de manière régulière pour continuer de voir des résultats. 

    Il faut compter quelques jours (le plus souvent 3) après les injections pour véritablement en apprécier les résultats. Au bout de 10 jours après les injections, le résultat se stabilise véritablement.  Le Botox permet d’effacer les rides car il relaxe la zone injectée. Cela peut donner un regard plus reposé et plus ouvert et des rides moins marquées

    Il est possible de combiner les effets du Botox avec des injection d’acide Hyaluronique à Aix-en-Provence.

    La période post-opératoire

    L’opération n’est pas douloureuse et aucun repos n’est préconisé. 

    Les injections du botox durent 3 à 6 mois, l’entretient se fait donc 1 à 2 fois par an.

    La formation éventuelle d’œdèmes et ecchymoses sont normales et disparaissent en quelques heures ou quelques jours en fonction du patient et de la quantité de botox injectée.

    Une consultation 15 jours après l’intervention est nécessaire pour un bon suivi du patient.

    Les suites des injections 

    Suite aux injections, il est possible de voir apparaître quelques rougeurs ou ecchymoses temporaires. Il est possible de reprendre le cours de votre vie normalement juste après la séance. Il est cependant déconseillé de faire une activité sportive intensive dans les deux heures qui suivent la séance d’injections de toxine botulique. Mieux vaut ne pas s’allonger non plus ou aller dans un sauna. 

    Il faut aussi éviter de masser ou de frotter les zones traitées durant 24 heures après la séance. Cela évite au produit d’évoluer ailleurs que dans les muscles concernés. 

    Le Botox tend à rajeunir le visage et à lui offrir une apparence plus reposée et détendue. Souvent, pour entretenir le résultat, une séance ou deux d’entretien par an suffisent. 

    Y a-t-il des effets secondaires ?

    Il est possible d’avoir quelques effets secondaires après des injections de Botox, bien que cela reste exceptionnel.

    Risques et complications

    Il est question de maux de tête, d’ecchymoses (particulièrement sur les zones traitées), de rougeurs, d’un léger inconfort (toujours à la zone d’injection), de gonflements ou de légers troubles de la vision.
    Ces effets secondaires sont plutôt rares et sans réelle gravité.

    Y a-t-il des contre-indications au Botox ? 

    Il existe certaines contre-indications aux injections de toxine botulique : 

    • la grossesse ou l’allaitement
    • une quelconque maladie neuromusculaire
    • la prise d’un traitement anticoagulant
    • une infection de la zone à injecter
    • et la prise de certains antibiotiques comme ceux de la famille des aminosides. 

    D’une manière générale, il est fortement déconseillé de prendre des anti-inflammatoires avant la séance d’injections ou après.

    Nous contacter :

    CLINIQUE SAINTE VICTOIRE

    122 Bis cours Gambetta

    13100 AIX EN PROVENCE

    04.42.91.44.44

    contact@cliniquesaintevictoire.com

    © 2019 Clinique Sainte Victoire | Mentions légales | Plan du site |

    Réalisation La Boite A Truc