Méthode FUE - Chirurgie capillaire par implant et injection

Méthode FUE

Chirurgie capillaire par implant et injection

La technique FUE d’extraction d’unités folliculaires est la moins invasive des techniques de greffe de cheveux.
Cette procédure ne laisse aucune cicatrice linéaire dans la zone donneuse car elle n’utilise ni scapel ni points de sutures. 

La méthode FUE consiste au prélèvement des unités folliculaires une par une dans la zone donneuse à l’aide de micro-punch circulaires du diamètre correspondant aux unités folliculaires du patient. 

Pourquoi la FUE? 

Aujourd’hui le principal avantage que les patients voient dans la FUE est l’absence de cicatrice linéaire due à la FUT dans la zone donneuse. 

Mais lorsque la FUE a été développée, la première motivation des médecins n’était pas l’absence de cicatrice mais belle et bien l’élargissement de la zone de prélèvement, et de ce fait le nombre de cheveux possible à réimplanter.

Les avantages de la FUE : 

  • Pas de cicatrices visibles même en portant des cheveux courts.
  • La zone donneuse (où les cheveux sont prélevés) n’a pas été affectée et inchangée à partir de 2 semaines après le traitement. 
  • FUE garantit un résultat naturel en utilisant des unités « vraies » et des follicules naturels.
  • Une ligne de cheveux naturelle est garantie. Dans le cas de la zone de la couronne, nous recréons le tourbillon naturel en utilisant une angulation et une direction identiques. 
  • Aucun scalpel ou point de suture n’est utilisé dans le traitement. 
  • Traitement sans traumatisme majeur pour le corps. 
  • Aucune douleur pendant ou après le traitement afin que vous puissiez rentrer chez vous juste après le traitement. 
  • L’anesthésie locale est utilisée. 

Les étapes de la procédure FUE. 

5 étapes opératoires rythment la procédure FUE. Chaque étape est aussi importante les unes par rapport aux autres et influencent le résultat de la greffe. 

Etape 1 : l’analyse précédente de la situation du patient.

L’étape initiale pour effectuer une greffe de cheveux ou un type de greffe capillaire comme ceci est de consulter le spécialiste lors d’une session de pré intervention et au cours de laquelle il sera prêt à examiner à la fois la zone à greffer et la zone donneuse. 

Lors de cette étape, il faut déterminer quel nombre de follicules pileux sera nécessaire pour rendre l’intervention aussi efficace que possible, comment trouver la meilleure zone pour les extraire et comment les mettre une fois prêt pour la greffe capillaire. L’angulation et la profondeur de la greffe sont important pour obtenir un effet naturel. 

Etape 2: Raser la zone donneuse.

Au moment de l’intervention, le cuir chevelu de la zone donneuse est rasé.

Pourquoi est-il nécessaire de raser les cheveux? 

Fondamentalement en raison du fait qu’il est plus simple d’extraire le bulbe capillaire avec simplicité et en minimisant le danger de section, c’est à dire de couper le bulbe. Plus il est court, plus il est probable qu’il soit inclus dans les instruments d’extraction.

Il faut, rappelons-le, que le follicule pileux soit extrait en entier et en parfaites conditions pour être utile et viable pour la greffe. 

Etape 3: L’anesthésie.

La greffe capillaire nécessite un anesthésique local afin de rendre l’extraction et la greffe des cheveux indolores pour le patient.Une injection sédative simple dans la zone à traiter est suffisante. Le patient est conscient à tout moment et peut être attentif au déroulement de l’opération, percevoir les indications de l’équipe et poser les questions qu’il juge appropriées. 

Etape 4 : Phase un de l’opération- l’extraction.

Une fois que le patient est prêt et que la zone du donneur est prête, la chirurgie peut commencer. 

A l’aide d’un micro-scalpel circulaire robotisé, l’équipe commence à extraire un à un les follicules pileux que seront ensuite transplantés dans la zone de réception. 

Chaque follicule pileux peut avoir entre 1 à 4 cheveux, plus il y a de cheveux par bulle plus la densité est grande. La micro-aiguille perce la peau autour du follicule à seulement un ou deux millimètres de la surface et ensuite, avec une pince très fine, le bulbe est extraite avec les cheveux à l’intérieur. 

Pause

Après l’extraction, le patient peut se reposer et manger quelque chose. Dans cette étape, le cuir chevelu de la zone donneuse est protégé par un pansement. 

Pendant ce temps, les follicules sont maintenus sur du froid pour garantir une viabilité maximale. 

Etape 5: Phase deux de l’opération – implantation capillaire. 

Cette étape la plus précise et la plus stricte de l’intervention. C’est le moment ou les follicules extraits seront implantés dans le cuir chevelu selon le dessin pré établis avec le patient.

Phase post-opératoire

Comme dans toute opération, bien qu’il s’agisse d’une des techniques capillaires les moins invasives, un temps post-opératoire spécifique est nécessaire. Les jours suivants sont d’une importance vitale pour assurer la survie des follicules et l’avenir de cheveux transplantés. 

Le chirurgien et l’équipe médicale donneront au patient des instructions précises sur le traitement et les soins des 2 zones, donneuse et receveuse, et des consultations de suivis sont programmées pour suivre l’évolution du patient. 

Nous vous laissons avec une photo avant/après afin que vous puissiez voir le résultat final des follicules et la greffe de cheveux. 

Pour plus de renseignements sur le traitement de la calvitie ou pour prendre rendez-vous dans notre clinique esthétique Sainte-Victoire sur Aix-en-Provence, à proximité de Marseille et de Gardanne, n’hésitez pas à nous contacter au 04.42.91.44.44 ou par le biais du formulaire de contact.

© 2019 Clinique Sainte Victoire | Mentions légales | Plan du site |

Réalisation La Boite A Truc