La chirurgie mammaire

La chirurgie mammaire

Dans le domaine de la chirurgie esthétique, les interventions mammaires comptent parmi les opérations les plus courantes.
De nombreuses femmes ont recours à la chirurgie mammaire pour corriger un défaut d’apparence et ainsi supprimer un complexe lié à leur poitrine, intervenir après les différents moments de la vie d’une femme comme une grossesse, ou intervenir après le traumastisme d’un cancer du sein dans le cas de la chirurgie réparatrice. La chirurgie mammaire peut également concerner les hommes.
Ainsi, la chirurgie de la poitrine se décline de plusieurs façons selon le type de problème et les besoins des patients.

    Rendez vous préparatoires et temps de réflexion

    Toutes les interventions de chirurgie mammaire demandent au minimum deux rendez vous préalables et obligatoires avec votre chirurgien esthétique à Aix en Provence, afin de préparer la prochaine opération, d’informer la patiente et lui laisser un temps de la reflexion.
    C’est aussi pendant ces rendez vous que le chirurgien pourra considérer les meilleures pratiques possibles pour répondre aux attentes esthétiques ou correctives de la patiente.

      Augmentation mammaire

      L’augmentation mammaire permet d’augmenter le volume de la poitrine. Il s’agit de l’intervention de chirurgie plastique la plus courante.
      Cette variation de taille, volume et forme est possible grâce à deux techniques différentes : soit grâce à l’implantation de prothèses mammaires soit grâce à un lipofilling (injection de graisse dans la poitrine). Le choix de l’une ou l’autre technique dépend surtout du résultat souhaité et de la morphologie de la patiente.  En savoir plus sur l’augmentation mammaire à Aix en Provence.

      Augmentation mammaire par implant :

      L’utilisation de prothèses mammaires permet une parfaite maitrise de la taille, du volume et de la forme obtenue grâce aux choix préalable des implants à poser. Cette intervention de chirurgie se déroule sous anesthésie générale, pendant près d’une heure. Il faut ensuite compter entre 4 et 8 semaines  avant une récupération totale. Les prothèses mammaires (ou implants) utilisées sont en silicone.

      Augmentation mammaire par injection :

      Avoir recours à l‘augmentation mammaire par injection de graisse ou lipofilling permet d’augmenter le volume des seins tout en injectant la graisse de la patiente directement dans la zone.
      Il est donc neccessaire de réaliser une liposuccion préalable, afin de récupérer la graisse à réinjecter. Cela est possible lorsque la patiente dispose d’une réserve de graisse suffisante, en général dans les cuisses, fesses ou ventre.

      Réduction mammaire

      La réduction mammaire permet de corriger le volume de la poitrine jugé par la patiente comme trop important. Cette réduction peut être purement esthétique mais l’hypertrophie mammaire peut-être aussi source de gênes et douleurs physiques.
      La réduction peut aussi être associée à une ptose mammaire, un affaissement la poitrine, une perte de poids importante ou encore à plusieurs grossesses voire être un signe de vieillissement. Cette opération demande d’agir sur la peau et sur la glande mammaire ce qui peut avoir des consequences sur un futur allaitement. En savoir plus sur la réduction mammaire

        Malformation et asymétrie

        Il est possible de corriger une malformation ou une asymétrie de la poitrine grâce à la chirurgie mammaire. La plupart du temps, ces malformations sont dues à un mauvais développement de la poitrine de la patiente. En règle générale, il s’agit d’anomalies congénitales qu’il convient de diagnostiquer lors des consultations préopératoires.

        Il est possible de corriger des seins dits tubéreux (le sein peut alors prendre une forme tubulaire) ou encore le syndrome de Poland associant anomalies thoraciques et anomalies du membre supérieur homolatéral avec une hypoplasie du sein. Le syndrome de Poland peut toucher les femmes et les hommes et provoque une asymétrie de la poitrine.

          Mamelons invaginés ou ombiliqués

          La chirurgie mammaire comprend également la chirurgie de l’aréole et des mamelons permettant de traitant les différents troubles liés à cette zone de la poitrine. Il est possible de réparer des mamelons ombiliqués ou invaginés, soit des mamelons rétractés. Cela est dû à des canaux galactophores plus courts qui ont tendance à attirer le mamelon à l’intérieur. Cela peut empêcher l’allaitement et être un complexe.

          Il existe plusieurs grades de mamelons ombiliqués selon que le mamelon peut « sortir » ou non après une stimulation :

          • grade 1 : le mamelon sort facilement par simple pression autour du mamelon ou l’aréole
          • grade 2 : le mamelon a plus de mal à sortir même si cela reste possible. En revanche, une fois relâché, le mamelon se rétracte aussitôt
          • grade 3 : il est alors très difficile voire impossible de faire sortir le mamelon.

          Pour en savoir plus sur ce type d’interventions : mamelons invaginés .

            Reconstruction mammaire

            La reconstruction mammaire est plus souvent mise en place suite à des traitements contre le cancer du sein. C’est une opération ayant un fort impact psychologique sur la patiente. Il s’agit de reconstruire le volume mammaire, en posant une prothèse, en réinjectant de la graisse dans la zone ou encore en réparant les tissus endommagés par les traitements ou une mastectomie.

              Lifting et mastopexie

              Pour corriger la ptose, si l’affaissement des seins est véritablement important, il est possible de passer par une mastopexie permettant de repositionner la poitrine afin de la rendre plus harmonieuse. Cela permet de remettre l’aréole et le mamelon en bonne position en les recentrant tout en retirant l’excédent de peau pour obtenir une poitrine plus galbée.

              Le lifting mammaire consiste à corriger une ptose mammaire, un affaissement de la poitrine qui peut empirer suite à des variations de poids, à une grossesse, l’allaitement ou au temps qui passe. Il est question de lifting lorsqu’il faut remonter les seins et les remodeler pour leur donner une forme harmonieuse.

                Gynécomastie

                Les hommes ne sont pas épargnés par les soucis de poitrine. A partir de la puberté, le tissu glandulaire peut se développer de manière anormale chez l’homme, ce qui conduit à une hypertrophie des seins. Cela donne un aspect féminin à la poitrine. La chirurgie mammaire pour l’homme est alors envisagée. Il existe deux types de gynécomastie possibles :

                • la gynécomastie graisseuse qui permet de supprimer la graisse localisée, en cas de surpoids notamment
                • la gynécomastie glandulaire, agissant sur les tissus glandulaires plus en profondeur se développant anormalement à la suite d’un traitement, par exemple (cancer des testicules, insuffisance rénale chronique, etc).

                © 2019 Clinique Sainte Victoire | Mentions légales | Plan du site |

                Réalisation La Boite A Truc